Transfert d'un nom de domaine

Introduction et principes

Le processus qui consiste à confier la gestion d’un nom de domaine .lu à un autre registrar est appelé transfert.

La procédure décrite ci-après s'applique également en cas de transfert de gestion combiné à un Changement de titulaire.

Pour transférer la gestion d’un nom de domaine vers DNS-LU comme nouveau registrar, le requérant doit remettre à DNS-LU par fax ou par courrier postal, un Formulaire de demande de transfert, accompagné d’un ou de plusieurs Formulaires d'enregistrement et de l'avenant selon le nombre de noms de domaine concernés. Pour avoir plus de détails quant à la façon de remplir le formulaire d’enregistrement, veuillez consulter la rubrique Comment remplir le formulaire d’enregistrement.

Après réception des documents, DNS-LU lance la procédure de transfert. Le contact administratif représentant le titulaire doit approuver le transfert sous quinze jours, sous peine d'annulation de l'opération.

DNS-LU n’assume aucune responsabilité en cas de confirmation d'un transfert effectuée sur la base de données inexactes ou erronées, ou encore en cas de non-exécution d’un transfert pour des raisons qui ne sont pas imputables à DNS-LU (par exemple date d'expiration dépassée, refus ou absence d'autorisation du contact administratif, adresse e-mail non valide, données manquantes, etc.).

La demande de transfert de gestion d’un nom de domaine

La Demande de transfert est un document qui informe DNS-LU qu'un titulaire a l’intention de transférer la gestion de ses noms de domaine vers DNS-LU. Les formulaires d’enregistrement non-accompagnés d’une telle demande seront interprétés comme de nouvelles demandes d’enregistrement pour des noms déjà enregistrés, et seront de ce fait rejetés.

DNS-LU enregistre alors la demande sous un jour ouvrable et envoie automatiquement au contact administratif un e-mail demandant la confirmation du transfert. Il est également possible de confirmer un transfert par fax (voir ci-dessous) DNS-LU ne lancera l’opération que si elle est en possession de tous les documents requis, dûment complétés. Toutes les demandes reçues qui sont incomplètes, incorrectes ou illisibles seront rejetées.

Approuver une demande de transfert de gestion

Après l’enregistrement de la demande de transfert par DNS-LU, un e-mail est envoyé automatiquement au contact administratif en vue de la confirmation du transfert. Via un lien contenu dans l'e-mail et donnant accès à une interface spécifique générée pour l’opération demandée, le contact administratif est invité à vérifier toutes les données actuelles et futures. En fin de compte, il devra soit approuver soit annuler la demande de transfert. Si le contact administratif ne réagit pas dans les sept jours, un rappel faisant courir un délai supplémentaire de sept jours lui sera adressé.

En cas de problème avec l’adresse e-mail à laquelle est envoyée la demande de confirmation, il est également possible de confirmer le transfert par fax. Ce fax devra permettre d'établir l’accord du contact administratif actuel pour le transfert. DNS-LU se charge de la préparation de ce document et le soumet au contact administratif pour signature. Ce fax est à renvoyer à DNS-LU qui, en qualité d’entité d’enregistrement, procède alors à la confirmation au nom du titulaire / contact administratif.

Dans tous les cas, une demande de transfert doit être confirmée dans un délai de quinze jours à compter de son enregistrement.

La finalisation de l'opération déclenche une nouvelle période d’abonnement annuel qui sera facturée suivant le tarif en vigueur.

Explications pour remplir le formulaire de demande de transfert

Les noms de domaine concernés par le transfert sont à indiquer sur le Formulaire de demande. Le requérant doit joindre au formulaire de demande de transfert une nouvelle Demande d'enregistrement (avec l'avenant) pour chaque nom de domaine concerné, formulaire dûment complété, daté et signé. Le formulaire de demande sert à informer DNS-LU de l’intention du titulaire de faire procéder à un transfert de gestion pour un nom de domaine existant et permet de faire la différence avec une nouvelle demande d’enregistrement qui serait rejetée. Si le contact administratif n'exerce pas de mandat au sein de la personne morale titulaire du nom de domaine, et s'il procède à la demande d'enregistrement au nom et pour le compte du titulaire, il doit justifier d'une procuration dûment datée et signée. Cette procuration doit figurer sur du papier portant en-tête de la personne morale et être accompagnée du cachet officiel de celle-ci. La procuration doit comporter la mention expresse selon laquelle elle a été délivrée à des fins d’enregistrement et de gestion du nom de domaine. Celui-ci doit ainsi être clairement désigné dans la procuration.

Pour des raisons de facilité administrative, il est recommandé d’utiliser notre propre Procuration. Pour éviter tout problème au niveau de la diffusion d'information et de la distribution de courrier (factures, etc.), il est impératif de signaler à DNS-LU toute modification intervenue au niveau de la société.